Nicolas Sarkozy assure qu'il ne se représenterait pas en 2022 s'il gagnait en 2017

PRIMAIRE A DROITE L'ancien chef de l'Etat a affirmé cela lors du débat de la primaire de droite...

20 Minutes avec AFP

— 

Nicolas Sarkozy, lors du 2e débat de la primaire à droite.
Nicolas Sarkozy, lors du 2e débat de la primaire à droite. — BFMTV

Questionné sur le sujet lors du deuxième débat de la primaire de la droite, Nicolas Sarkozy a fini par assurer que s’il était élu président en 2017, il ne se représenterait pas en 2022, à l’âge de 67 ans, jeudi lors du deuxième débat entre les sept candidats.

« J’aurai 67 ans à la fin de ce second mandat, si par hypothèse les Français me le confiaient. Ce serait le temps de remercier la France pour toutes ces années consacrées à son service », a affirmé l’ex-chef de l’Etat, qui n’avait jamais ouvertement indiqué qu’il ne comptait faire qu’un mandat. Son principal rival, Alain Juppé, a lui 71 ans, et a déjà assuré qu’il ne souhaitait faire qu’un seul mandat.

Quel candidat de la primaire à droite correspond le mieux à vos idées ? Testez notre boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.