Primaire de la droite : « François Bayroin », le lapsus (révélateur ?) de Nicolas Sarkozy

OUPS C’est donc ce « François Bayroin » qui serait nommé à Matignon si l’ancien président Sarkozy était réélu en 2017…

C. Ape.

— 

L'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy
L'ancien chef de l'Etat Nicolas Sarkozy — MIGUEL MEDINA / AFP

François Bayrou, François Baroin… Nicolas Sarkozy semble ne plus s’y retrouver.

L’ex-chef de l’Etat et candidat à la primaire de la droite a déclaré ce mercredi sur FranceInfo que, s’il accédait une nouvelle fois à l’Elysée, il nommerait à Matignon un certain… « Bayroin ».

« Moi, je le dis très clairement, si j’étais choisi, je confierais Matignon à François Bayroin… euh, Baroin », a-t-il tenté de rattraper.

>> A lire aussi : La haine Sarkozy-Bayrou relancée (en trois actes)

Lapsus

Face à cet « hybride », un journaliste fait remarquer à l’ancien président : « Baroin, pas Bayrou ? » Et Nicolas Sarkozy de rétorquer, le sourire aux lèvres : « Non, j’ai dit Baroin, à ma connaissance. Mais peut-être que vous voyez un lapsus dans votre désir, que vous projetez sur moi. »

Peu avant ce lapsus, Nicolas Sarkozy avait expliqué qu’il ne voulait pas que la « future majorité » d’alternance issue des urnes en 2017 « soit otage de (François) Bayrou », le président du MoDem (centriste), soutien d’Alain Juppé dans la primaire de la droite (20-27 novembre).

>> A lire aussi : Bayrou charge Sarkozy et prédit que «les Français s'apprêtent à [lui] dire non une 2e fois»

>> Quel candidat de la primaire à droite correspond le mieux à vos idées ? Testez notre Boussole ici dans sa version optimisée ou ci-dessous.