Présidentielle: NKM dénonce les propos de Poisson sur un duel Le Pen-Hollande

ELECTIONS Jean-Frédéric Poisson n’a pas exclu de voter Le Pen au second tour de l’élection en cas de duel face à Hollande...

20 Minutes avec AFP

— 

NKM à Paris le 25 août 2016
NKM à Paris le 25 août 2016 — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Nathalie Kosciusko-Morizet revient sur les propos de Poisson. La candidate à la primaire de la droite a dénoncé lundi les déclarations de Jean-Frédéric Poisson  envisageant de s’abstenir en cas de duel François Hollande - Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Après les propos ambigus du président du Parti chrétien démocrate (PCD) sur « les lobbies sionistes », c’est « à nouveau une récidive », a-t-elle jugé sur RTL.

« Le "ni-ni" n’est pas une solution »

Mais « la question ce n’est pas tant lui (Poisson) c’est : est-ce que ces idées-là ont leur place dans la primaire ? Moi je crois que non, et qu’il faut être clair là-dessus », a-t-elle poursuivi. « J’ai toujours voulu dire que le "ni-ni" n’était pas une solution », a-t-elle rappelé contestant cette façon de renvoyer « dos-à-dos le Front national et le parti socialiste ». « J’ai toujours dit avec la plus grande clarté que je pensais que ce n’était pas une solution, que ce n’était ni moralement justifiable, ni politiquement efficace ».

« C’est sur les ambiguïtés des cadres de la droite, et dans certains cas sur les lâchetés des cadres de la droite que prospère le Front national », a aussi jugé NKM appelant à « être clair une fois pour toutes » sur ce sujet.

« On n’est pas à égale distance entre le PS et le FN »

Selon elle, « on n’est pas à égale distance entre le PS et le FN et quand il faut choisir entre les deux, on choisit le Front républicain ». Jean-Frédéric Poisson, candidat à la primaire de la droite, a affirmé lundi qu’il s’abstiendrait « probablement » en cas de duel François Hollande-Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, sans exclure de voter pour la présidente du Front national si celle-ci « changeait d’avis » sur des points majeurs de son programme.