Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
POLITIQUEÇa donnerait quoi les politiques en personnages de jeux vidéo?

Paris Games Week : Et si les politiques étaient des personnages de jeux vidéo?

POLITIQUE
Saurez-vous retrouver qui se cache derrière ces célèbres personnages de jeux-vidéo?...
Super Hollande et Super Valls
Super Hollande et Super Valls - Montage peu assumé/20Minutes
Thibaut Le Gal

T.L.G.

Ça donnerait quoi François Hollande et Nicolas Sarkozy à l’intérieur d’un jeu vidéo ? La Paris Games Week s’est . Arnaud Montebourg, Nicolas Dupont-Aignan et d’autres personnalités politiques se sont invitées à cette septième édition du principal salon français consacré aux jeux vidéo. La politique et les consoles seraient-elles compatibles ? 20 Minutes s’est amusé à chercher les personnages de jeux vidéo qui se cachent dans notre classe politique. (Mauvaise foi assumée).

1. Qui seraient Mario et Luigi ?


>> Pourquoi ?

Voilà les deux plombiers les plus célèbres au monde. L’un est rouge, l’autre vert et légèrement plus grand. Pour le reste, Mario et Luigi sont tous les deux semblables. Les deux frères inséparables de la franchise Nintendo ont quelque chose du couple exécutif. Depuis la nomination de Manuel Valls à Matignon fin mars 2014, le Premier ministre et le Président forment un duo soudé, . Comparaison abusée ? « Il faut devenir un Super Mario si on veut gagner à la fin. » La phrase est signée François Hollande en mai 2012, à propos de .

2. Qui serait Sonic ?

>> Pourquoi ?

Nul n’a oublié Sonic, le célébrissime hérisson lancé par Sega pour contrer le personnage de Mario du rival Nintendo. Quel rapport avec Nicolas Sarkozy ? Le personnage a la capacité de courir à une vitesse supersonique, tête baissée, vers son objectif… On retrouve ici le candidat superactif, multipliant les prises de paroles, enchaînant les meetings, déclenchant des tempêtes médiatiques sur son chemin mais toujours rivé à son but : remporter la primaire et revenir à l’Elysée.

3. Qui serait Pacman ?


>> Pourquoi ?

Pac-Man, le cultissime camembert jaune de Namco est tout simplement in-dé-mo-dable. Ce personnage emblématique des jeux vidéo a été lancé en 1980, mais n’a pas pris une ride. Plus de 35 ans plus tard, Google permettait aux internautes de diriger le . Alain Juppé était lui candidat aux législatives en… 1978 et est 38 ans plus tard le favori des sondages. Le candidat à la primaire, qui a engrangé les soutiens comme les pac-gommes, espère bien avaler ses adversaires comme Pac-Man le fait des fantômes.

4. Qui serait Wario ?


>> Pourquoi ?

est le personnage opposé à Mario dans la franchise Nintendo (le W n’est qu’un M renversé), son double maléfique, celui qui désir ardemment prendre la place du plus gentil des plombiers. Sa rivalité avec Mario le pousse à des crises de colère. Avide de pouvoir et très riche, il tentera à plusieurs reprises, de voler le château de son jumeau… Surnommé par ses détracteurs « l’ancien banquier de Rothschild », « le traître », Emmanuel Macron est devenu depuis son départ du gouvernement le meilleur ennemi de Hollande. L’ancien ministre est régulièrement critiqué pour son ambition présidentielle. Le leader d'« En Marche » est d’ailleurs, depuis janvier dernier, …

5. Qui serait John Marston ?


>> Pourquoi ?

John Marston, l’ancien bandit, héros de Red dead redemption, repenti qui n’a qu’un rêve : mener une vie paisible de famille dans son ranch. Mais voilà, le cow-boy doit d’abord traquer les hors-la-loi de son ancienne bande, quitte à devoir de nouveau faire chauffer ses Colts. Cela ne vous rappelle rien ? Ayez un peu d’imagination… De la rédemption, un « homme nouveau » depuis son retour… Mais dont les méthodes .. Il y a bien du Jean-François Copé, la gâchette de la primaire, toujours prêt à tirer sur la « bande des quatre » (Sarkozy, Juppé, Le Maire, Fillon).

Sujets liés