VIDEO. Bruno Le Maire veut que les jeunes se disent «putain, être Français, c'est la classe»

THUG LIFE Le candidat à la primaire de la droite a tenté une comparaison hasardeuse qui n'a pas échappé aux internautes...

Clémence Apetogbor

— 

Bruno Le Maire s'est prêté au jeu de l'interview augmentée du youtubeur HugoDécrypte
Bruno Le Maire s'est prêté au jeu de l'interview augmentée du youtubeur HugoDécrypte — HugoDécrypte

Après Alain Juppé, qui « emmerde » ceux qui le trouvent « très conventionnel », c’est au poli Bruno Le Maire d’adopter un langage bien moins fleuri qu’à l’accoutumée. Le candidat à la primaire de la droite et du centre s’est prêté au jeu de l’interview augmentée du youtubeur Hugo Décrypte, Hugo Travers de son vrai nom.

Imitant l’un d’entre eux, l’ancien ministre de l’agriculture a expliqué que « n’importe quel petit américain se dit : "putain, être américain c’est la classe". Il est fier ».

Et de poursuivre : « Je voudrais que n’importe quel Français, dans n’importe quelle école de France, se dise : "Putain, je suis Français, c’est la classe" ».

Les soutiens de ses adversaires à la primaire lui répondent

Une sortie qui n’a pas échappé aux internautes, qui ne se sont pas fait prier pour chambrer le député de l’Eure.

Certains soutiens des adversaires de Bruno Le Maire à la primaire, notamment les Jeunes avec Sarkozy ou Aurore Bergé, soutien d’Alain Juppé, y sont également allés de leur petit commentaire sarcastique.

« On rassure Bruno Le Maire sur notre amour de la France. Si "putain" c’est le renouveau de la langue français, on n’est pas impatient », ont tweeté les Jeunes avec Sarkozy.

« Et pour que chaque enfant retrouve - putain - la fierté de la langue française. Je parle à un youtubeur jeune donc je parle "le jeune" donc je dis "putain" », a commenté de son côté Aurore Bergé.