Hollande et Valls en hausse, Juppé creuse l'écart

SONDAGE François Hollande progresse notamment de 8 points auprès des proches du PS et d’EELV...

20 Minutes avec AFP

— 

François Hollande et Manuel Valls
François Hollande et Manuel Valls — DOMINIQUE FAGET / AFP

Petite embellie pour le couple exécutif. François Hollande (+2) et Manuel Valls (+3) enregistrent une hausse de leur cote de confiance en octobre et Alain Juppé creuse l’écart en tête du classement des personnalités, selon un sondage YouGov publié jeudi. Avec 16 % d’opinions favorables, le chef de l’Etat gagne deux points par rapport au mois précédent et le Premier ministre progresse de trois points à 18 %.

>> A lire aussi: Le clan Hollande ne veut pas voir d’électeurs de gauche à la primaire de droite

Le chômage et l’emploi en tête des préoccupations

François Hollande progresse notamment de 8 points auprès des proches du PS et d’EELV et franchit la barre des 50 % d’opinions positives (51 %) dans cette tranche de l’électorat. Manuel Valls progresse quant à lui de 7 points dans ce secteur pour atteindre 48 %, selon cette enquête pour Le Huffington Post et ITélé. Le jugement des personnes interrogées sur l’action du gouvernement progresse également de 2 points (15 %) à un niveau toujours très bas.

Le chômage et l’emploi arrivent en tête des préoccupations de Français (29 %, +2), devant l’immigration (16 %, -1), l'insécurité (14 %, -2) et la protection sociale (11 %, -1).

>> A lire aussi: Voilà comment François Hollande s'en sortira avec la courbe du chômage

Juppé progresse de 10 points en un mois

Avec 31 % de réponses positives, Alain Juppé progresse de 10 points en un mois dans ce baromètre ou plusieurs réponses sont possibles, loin devant Nicolas Sarkozy, qui en perd 2 à 18 %, à six semaines du 1er tour de la primaire à droite de novembre. L’ex-chef de l’Etat reste cependant en tête auprès des proches des Républicains, avec 60 % d’opinions favorables contre 49 % à Alain Juppé.

Le maire de Bordeaux devance Jean-Luc Mélenchon (24 %, +4), Marine Le Pen (24 %, =), Emmanuel Macron (22 %, +3) et François Bayrou (18 %, -2).

 

Enquête réalisée en ligne les 28 et 29 septembre auprès de 1.001 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.