Présidentielle 2017: Quand Emmanuel Macron et Bruno Le Maire se disent «merde»

ELECTION Le Salon de la coiffure de Paris a pris des airs de campagne…

H. B.
— 
Emmanuel Macron et Bruno Le Maire se serrant la main au Salon de la coiffure à Paris.
Emmanuel Macron et Bruno Le Maire se serrant la main au Salon de la coiffure à Paris. — Eric FEFERBERG

Jamais autant de politiques n’auront arpenté les allées du Salon de la coiffure, qui se tient actuellement au Parc des expositions à Paris. Campagne électorale oblige, plusieurs candidats de droite comme de droite étaient présents ce lundi, porte de Versailles. Parmi eux, Emmanuel Macron et Bruno Le Maire venus rencontrer des artisans et serrer des mains…

>> A lire aussi : «On ne peut pas être ministre et être en campagne», estime Bruno Le Maire au sujet de Macron

Avant de se rendre au salon, l’ex-ministre de l’Economie avait pris soin de se laisser pousser la barbe depuis quelques jours. Devant les caméras des journalistes, il s’est offert un rasage en public chez le barbier.

Quant à Bruno Le Maire, il s’est également illustré dans un stand destiné au lissage brésilien.

Mais la scène la plus surréaliste est probablement la rencontre des deux candidats à la présidentielle. Au détour d’un stand, les deux hommes se sont livrés à un véritable échange d’amabilités, sous les yeux ébahis des journalistes.

« Je gagne la primaire le 27 novembre et après rendez-vous en mai »

« Comment vas-tu ? », lance Bruno Le Maire. « Tu es arrivé rasé, moi non, donc ils m’ont rasé et coupé », lui rétorque alors Emmanuel Macron. Ce à quoi lui répond le candidat à la primaire de droite : « C’est pas une promotion pour les barbiers ! ».

Répondant aux demandes des journalistes, les deux politiques prennent ensuite la pose. « Je gagne la primaire le 27 novembre et après rendez-vous en mai », déclare tout sourire Bruno Le Maire. « Merde à toi » lui répond alors Emmanuel Macron. « Merde à toi aussi », ajoute le député Les Républicains, avant de s’en aller…