Près de 9 Français sur 10 ne veulent pas de François Hollande en 2017

SONDAGE Plus de sept Français sur dix (73 %) ne font pas confiance au chef de l'Etat...

20 Minutes avec AFP

— 

François Hollande lors de la cérémonie d'ouverture du G20 en Chine
François Hollande lors de la cérémonie d'ouverture du G20 en Chine — Mark Schiefelbein/AP/SIPA

Une grande majorité de français (88 %) ne souhaite pas que le chef de l’Etat soit candidat à sa réélection, un chiffre en hausse de quatre points par rapport à juillet, selon un sondage Elabe pour BFMTV publié ce mercredi. Plus de la moitié des personnes sondées (62 %) ne souhaitent « pas du tout » que Français Hollande brigue un second mandat et 26 % d’entre eux ne le souhaitent « plutôt pas ».

La cote de confiance en berne

Un rejet qui touche toutes les sensibilités des répondants : à gauche, 72 % des sympathisants de la gauche s’opposent à un nouveau mandat de François Hollande. A droite, les chiffres atteignent des sommets : ils sont 93 % à droite et au centre à refuser toute nouvelle candidature et 94 % chez les sympathisants d’extrême droite.

Par ailleurs, la cote de confiance du chef de l’Etat est elle aussi malmenée : plus de sept Français sur dix (73 %) ne font pas confiance à François Hollande pour « défendre et protéger les valeurs de la République ».

>> A lire aussi : Hollande derrière Macron, éliminé dans tous les cas

A noter que 71 % des sympathisants socialistes font confiance au chef de l’Etat pour défendre ces valeurs. A l’inverse, « seuls » 12 % des sympathisants de la droite et du centre et 4 % des sympathisants FN lui font confiance dans ce domaine.

Quant au bilan de François Hollande, il est lui aussi jugé négativement que ce soit pour la défense des valeurs de la République (65 %), pour la lutte contre la menace terroriste (67 %) ou encore le redressement de l’économie (86 %).

Sondage réalisé par internet les 6 et 7 septembre sur un échantillon de 1.000 personnes, représentatif de la population française, âgées de 18 ans et plus.