14-Juillet: Ce que va dire François Hollande lors de la traditionnelle interview

POLITIQUE Les thtèmes abordés par le président de la République pour la traditionnelle interview du 14-Juillet, réalisée à l'Elysée...

A.-L.B. avec AFP

— 

Le président français François Hollande le 8 juin 2016 à Chatillon, en France
Le président français François Hollande le 8 juin 2016 à Chatillon, en France — STEPHANE DE SAKUTIN AFP

Dernière interview du 14-Juillet du quinquennat de François Hollande ce jeudi. Les sujets ne manquent pas cette année pour le chef de l’Etat toujours impopulaire. 20 Minutes vous brosse les thèmes abordés…

Sur le plan intérieur 

François Hollande est attendu sur la présidentielle de 2017, sur les accusations -à gauche - de « trahison » et sur les ambitions du ministre de l’Economie Emmanuel Macron, qui a tenu son premier grand meeting cette semaine à Paris.

>> A lire aussi: VIDEO. Meeting à la mutualité: Ce qu’il faut retenir du show Macron

Il devrait aussi évoquer les violences ont émaillé les manifestations contre le projet de loi sur le travail, qui revient mercredi à l’Assemblée. Avant de se réjouir de la légère inversion de la courbe du chômage.

Les dossiers internationaux

François Hollande va commenter les enjeux internationaux brûlants, avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (le « Brexit »). A Londres, mercredi, David Cameron a rendu sa charge de Premier ministre, et a été remplacé au 10, Downing street par Theresa May. Cette intronisation peut laisser entrevoir une accélération du calendrier de sortie du Royaume-Uni, et rend donc plus urgentes encore les propositions d’évolution de l’Union.

François Hollande effectuera à ce sujet une mini-tournée européenne la semaine prochaine, du Portugal à l’Irlande en passant par l’Autriche, la République tchèque et la Slovaquie. Un « sommet » ou une « rencontre » en Italie a déjà été annoncé pour la « fin août » par l’Elysée entre le président français, la chancelière allemande Angela Merkel et le président du Conseil italien Matteo Renzi.

>> A lire aussi: Brexit: Le champ de bataille de Theresa May, Première ministre britannique

La lutte contre la « violence sous toutes ses formes » devrait également figurer parmi les thèmes de l’intervention présidentielle, malgré le succès à cet égard de l’Euro de football.

La sécurité et la menace terroriste seront par ailleurs incontournables. Mercredi, François Hollande a annoncé l’envoi de davantage de soldats français pour conseiller les forces irakiennes en lutte contre Daech, ainsi que le redéploiement à l’automne du porte-avions Charles de Gaulle au Moyen-Orient.