«On ne peut pas être ministre et être en campagne», estime Bruno Le Maire au sujet de Macron

ELECTION Le candidat à la primaire de droite dénonce les hommes politiques qui « font une chose et son contraire »…

H. B.

— 

Bruno Le Maire à son bureau, février 2016.
Bruno Le Maire à son bureau, février 2016. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Nouveau tacle contre Emmanuel Macron. Cette fois, l’attaque vient de la droite. Le député Les Républicains Bruno Le Maire a estimé ce lundi matin sur RTL qu’on ne pouvait pas « être ministre et être en campagne. Ce n’est pas possible ».

Le ministre de l’Economie, qui a lancé début avril son mouvement « En Marche ! », s’apprête à organiser ce mardi son premier meeting à Paris, sur fond de rumeurs de démission. Emmanuel Macron devrait s’exprimer devant une audience de quelque 2.000 personnes à La Mutualité, en présence d’une quarantaine de parlementaires pour annoncer une éventuelle candidature.

« La vieille politique »

Un mélange des genres que ne cautionne pas Bruno Le Maire. Le candidat à la primaire de la droite considère que le ministre de l’Economie symbolise la « vieille politique » dans lequel les hommes politiques font « une chose et son contraire ».

>> A lire aussi : Le Maire refuse d'être le Premier ministre d'un de ses concurrents

« On se présente comme un homme très moderne et, dans le même temps, tout en étant responsable d’un secteur essentiel du pays, on fait campagne pour soi », déplore le député de l’Eure, soulignant que « c’est l’inverse de l’esprit collectif de l’équipe de France ».