Intempéries: François Hollande met en cause le réchauffement climatique

ENVIRONNEMENT Les inondations ne sont pas un « phénomène qui touche seulement la France »…

20 Minutes avec AFP

— 

Le président François Hollande le 10 mai 2016
Le président François Hollande le 10 mai 2016 — PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP

Pour François Hollande, le lien entre le réchauffement climatique et les intempéries « très graves » que connaît la France ne fait aucun doute.

« Je ne voudrais pas que les intempéries, hélas, très graves que connaît mon pays puissent laisser penser que nous ne sommes pas touchés par ce phénomène » du réchauffement climatique, a dit le chef de l’État, lors d’une déclaration à la presse avec la présidente chilienne Michelle Bachelet.

>> A lire aussi : Suivez en direct les dégâts causés par les intempéries

« Il faut agir » l’échelle mondiale

« Quand il y a des phénomènes climatiques de cette gravité, nous devons être tous conscients que c’est à l’échelle du monde que nous devons agir », a ajouté François Hollande.

>> A lire aussi : Neuf morts dans des inondations en Allemagne

Des « intempéries de cette importance », « avec des personnes qui sont obligées d’être déplacées, avec des interventions en urgence, avec des secours », ne sont pas un « phénomène qui touche seulement la France. L’Allemagne et la Pologne sont également concernées, avec des victimes », a-t-il relevé.

Après plusieurs jours de crues exceptionnelles, la situation restait tendue jeudi en Ile-de-France, particulièrement en Seine-et-Marne, et la perspective de nouvelles pluies suscitait l’inquiétude.