Faux courriers du Conseil régional: Valérie Pécresse porte plainte pour «usurpations d'identité»

JUSTICE Ces lettres ont été adressées aux maires « dans un objectif manifeste de déstabilisation », explique la Région…

20 Minutes avec AFP

— 

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France
Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France — SIPA PRESS

Pour Valérie Pécresse, c’est « un acte de malveillance ». La présidente de la région Ile-de-France a porté plainte pour faux, usage de faux et usurpation d’identité à la suite de l’envoi de faux courriers de la Région à des maires franciliens et critiquant la gestion de leurs communes.

« Plusieurs » de ces courriers, qui portent le logo de la région Ile-de-France et la signature de la présidente, ont été portés à la connaissance de Valérie Pécresse au cours de la semaine. Ils ont été adressés aux maires « dans un objectif manifeste de déstabilisation », a précisé le Conseil régional, sans pouvoir pour l’instant en préciser le nombre.

>> A lire aussi : Valérie Pécresse annonce la disparition du ticket de métro «à l'horizon 2021»

Des commentaires sur la gestion de certains élus

Selon un de ces « faux » courriers, la présidente du Conseil régional aurait ainsi demandé des comptes à une élue sur sa gestion, disant avoir été saisie par « nombre de (ses) administrés, suite à la parution de (sa) lettre d’information ». « Les chiffres que vous présentez ainsi que les actions que vous entendez mener sont en effet à l’origine de nombreux commentaires et mécontentements qui en première analyse ne semblent pas injustifiés », est-il ainsi écrit dans ce courrier, où la présidente de Région déplore notamment un budget d’investissement nettement inférieur au budget de fonctionnement et la création d’une aire d’accueil des gens du voyage.

Outre le logo d’Ile-de-France, le courrier, envoyé début mai, porte aussi le blason historique de l’Ile-de-France et l’adresse du Conseil régional.