VIDEO. Valls et Macron, le clash en direct à l'Assemblée

DISPUTE La brouille plus ou moins larvée entre les deux hommes a trouvé une illustration très concrète sur les bancs de l'Assemblée, au vu et au su de tout le monde...

M.P.

— 

Manuel Valls et Emmanuel Macron sur les bancs de l'Assemblée le 10 mai 2016.
Manuel Valls et Emmanuel Macron sur les bancs de l'Assemblée le 10 mai 2016. — France 3

La scène se déroule mardi 10 mai, en pleine séance de questions au gouvernement. L’ambiance est surchauffée, les députés survoltés. Manuel Valls vient d’annoncer qu’il passera en force sur le projet de loi El Khomri. Et entre deux réponses aux députés, une scène surréaliste se déroule sur le banc du gouvernement : une dispute tout ce qu’il y a de publique entre Manuel Valls et Emmanuel Macron, en conflit larvé depuis plusieurs semaines.

Macron veut répondre à Fenech, Valls refuse

En fait, tout part d’une question de l’élu LR Georges Fenech posée au Premier ministre sur le voyage,le 14 avril dernier, du ministre de l’Economie à Londres, où il a notamment participé à un dîner afin de, selon Paris-Match, lever des fonds pour son association politique. Le député de l’opposition parle de « confusion des genres », de « conflit d’intérêt » et annonce qu’il pourrait saisir la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.

Pendant ce temps, Manuel Valls, la machoire serrée, fixe son ministre. Les deux hommes ont un premier échange très tendu. D’après Le Point, Emmanuel Macron aurait proposé de répondre directement à Georges Fenech, mais Manuel Valls s’y serait opposé.

La colère inextinguible de Valls

Au micro, le Premier ministre est bien obligé de défendre son ministre et dément toute « levée de fonds ». Mais en profite pour recadrer publiquement son ministre, sans prendre de gant.

« Ce que je souhaite, et ce que nous souhaitons tous, et c’est le cas, c’est que les membres du gouvernement soient pleinement et totalement engagés dans leurs tâches. Parce qu’il y a une crise politique, parce qu’il y a en effet aujourd’hui une mise en cause des responsables politiques et depuis longtemps, parce qu’on s’attaque aux corps intermédiaires, parce qu’on sape même les fondements de la République, chacun doit être exemplaire », a-t-il taclé.

Et sa colère n’est pas retombée après cette réponse sèche, comme l’ont bien capté les caméras de France 3, où l’on voit Valls visiblement invectiver Emmanuel Macron, qui répond sur la défensive. Difficile de savoir ce que les deux hommes se disent, mais l’échange est vif. Michel Sapin et Myriam El Kohmri, entre les deux hommes, auraient beaucoup à dire…Selon L’Express, Manuel Valls tance d’abord son ministre sur l’information erronée de Paris-Match. « Si c’est écrit dans la presse, et que c’est faux, il faut alors être précis, et faire corriger… » L’Opinion a pu reconstituer la suite de la dispute, qui tourne autour d’une interview accordée par Emmanuel Macron à Sud-Ouest, dans laquelle il met en cause une « caste politique » à laquelle, bien évidemment, il ne s’associe pas. « C’est inacceptable. Pourquoi tu dis ça ? », attaque Valls. « C’est Juppé que je visais », se défend Macron. « Mais alors dis-le ! Dis-le ! », crie le Premier ministre à son ministre.