Loi travail: Le texte de Myriam El Khomri face aux frondeurs du PS

ASSEMBLEE NATIONALE Le gouvernement va avoir du mal à faire passer le texte de Myriam El Khomri…

H. B.
— 
Assemblée nationale. (Illustration)
Assemblée nationale. (Illustration) — LCHAM/SIPA

La loi travail va passer à compter de mardi deux semaines d’épreuve à l’Assemblée nationale. Malgré la contestation d’une partie de la gauche, les critiques à droite, et la mobilisation depuis deux mois dans la rue, ses défenseurs espèrent une majorité.  Le député PS et rapporteur du projet de loi Christophe Sirugue est lui, très inquiet. Dans une interview accordée au Parisien, il explique qu’il manquerait une quarantaine de voix pour assurer au gouvernement une majorité à l’Assemblée.

« Il y a des opposants historiques à l’intérieur du groupe PS, qui sont la vingtaine de frondeurs. Depuis plusieurs années, ils ne votent plus les textes du gouvernement », explique Christophe Sirugue.

>> A lire aussi : Quel est le rapport de force entre opposants et partisans de la réforme?

Frondeurs et Medef

Parmi ces frondeurs, on retrouve Aurélie Filipetti, Benoît Hamon ou encore  Pouria Amirshahi, qui a récemment claqué la porte du PS. « Ceux-là ont des interrogations sur plusieurs points du texte comme le périmètre des licenciements et le risque inhérent aux accords d’entreprise. A défaut d’une clarification ou d’une modification du texte, (ils) pourraient être sur un vote négatif ou rejoindre le camp des abstentionnistes ».

Les défenseurs de la loi travail vont devoir aussi faire face à l’opposition du MedefPierre Gattaz a en effet déclaré qu’il s’opposerait au projet de loi travail si le texte initial était trop édulcoré. « Pierre Gattaz ne doit pas oublier qu’il y a encore une part des 40 milliards du CICE qui doit être discutée lors du débat budgétaire de l’automne. S’il veut faire dans la menace, certains députés de la majorité useront des mêmes arguments pour reconditionner les 17 milliards restant à des contreparties en termes d’emploi », prévient Christophe Sirugue.