FN: Jean-Marie Le Pen prédit la défaite de Marine Le Pen à la présidentielle 2017

POLITIQUE Le cofondateur du Front national Jean-Marie Le Pen, brouillé avec sa fille Marine, a évoqué ce dimanche la défaite de la candidate frontiste à la présidentielle de 2017…

Anne-Laëtitia Béraud

— 

Jean-Marie Le Pen, cofondateur du Front national, le 1er mai 2016 place des Pyramides à Paris.
Jean-Marie Le Pen, cofondateur du Front national, le 1er mai 2016 place des Pyramides à Paris. — Kamil Zihnioglu/AP/SIPA

Comme depuis plus de 25 ans, le cofondateur du Front national Jean-Marie Le Pen organisait ce dimanche 1er mai un hommage à Jeanne d’Arc.

Mais, contrairement aux autres années, le rassemblement place des Pyramides à Paris se déroulait sans la direction du FN présidée par sa fille Marine, ni la grande majorité des militants. En effet, depuis avril 2015, père et fille entretiennent une querelle venimeuse qui s’est soldée par l’exclusion du patriarche du parti, à la fin de l'été 2015.

« La présidente du FN sera battue »

Entouré des frontistes « historiques » Marie-Christine Arnautu et Bruno Gollnisch, Jean-Marie Le Pen a évoqué dans son discours la défaite de sa fille Marine, candidate du Front national à la présidentielle de 2017. « Je le dis aujourd’hui avec gravité et tristesse (…): la présidente du FN sera battue au deuxième tour, et peut-être même au premier », a-t-il lancé devant environ 500 fidèles venus écouter celui qui reste président d’honneur du FN.

>> A lire aussi :Pourquoi le Front National abandonne son traditionnel défilé du 1er mai

A quelques kilomètres de la place des Pyramides, Marine Le Pen organise « son » 1er mai dans le parc de la Villette. Elle participe à un « banquet patriote ». Selon la direction du FN, le traditionnel cortège entre l'Opéra et la place des Pyramides a été annulé en raison de menaces émanant du groupe terroriste Daesh.