Présidentielle 2017: Candidats, calendriers, primaires: tout ce qu'on sait à un an de l'élection

SCRUTIN Le scrutin aura lieu dans tout juste un an...

T.L.G.

— 

Illustration: Des bulletins de vote dans une urne, le 29 mars 2015.
Illustration: Des bulletins de vote dans une urne, le 29 mars 2015. — AFP PHOTO / THIERRY ZOCCOLAN

Ils sont déjà nombreux à vouloir se présenter à l’élection présidentielle 2017. Candidats, calendriers, primaires… A un an du premier tour, « 20 Minutes » fait le point sur ce que l’on sait autour du scrutin.

Le calendrier fixé en 2016

Aucune date officielle n’a encore été fixée. En règle générale, le premier tour des élections présidentielles a lieu fin avril, et le second début mai. Au vu du calendrier 2017, le premier tour pourrait se dérouler le dimanche 23 avril, et le second, deux semaines plus tard, le dimanche 7 mai.

De nouvelles règles pour le temps de parole et les parrainages

Le Conseil constitutionnel a annoncé jeudi avoir validé dans son intégralité la réforme des règles de la présidentielle, notamment sur la question du système des parrainages et du temps de parole des candidats, vivement contestée par les « petits » partis.

>> A lire aussi : Temps de parole, parrainages, comptes de campagne: Les règles pourraient changer dès la présidentielle de 2017

Le candidat de la droite connu en novembre

Pour désigner le candidat de la droite et du centre, une primaire est organisée. Le premier tour se déroulera le 20 novembre 2016, le second tour éventuel le 27 novembre. Le dépôt des candidatures est fixé au 5 septembre 2016. Une dizaine de personnalités se sont déjà déclarées candidats. Mais il faudra recueillir assez de parrainages (250 de maires et conseillers généraux, 20 de parlementaires et 2.500 d’adhérents) pour valider sa candidature. La liste officielle des candidats sera dévoilée le 21 septembre, date du lancement de la campagne.

>> A lire aussi : Primaires à droite: On sait comment ça va se passer

Une primaire de la gauche plus qu’incertaine

Y aura-t-il une primaire pour désigner un candidat à gauche ? Le Conseil national du PS a approuvé le 9 avril le principe d’une primaire de la gauche et des écologistes début décembre. Mais le processus semble avoir peu de chances d’aboutir. Jean-Luc Mélenchon a déjà déclaré sa candidature à l’Elysée, et le Parti communiste et EELV refusent de participer à une compétition à laquelle pourrait prendre part François Hollande. Le chef de l’Etat a, lui, indiqué qu’il donnerait sa décision sur une éventuelle nouvelle candidature « à la fin de l’année ».

>> A lire aussi : Présidentielle 2017: Pourquoi la primaire à gauche a peu de chances d'avoir lieu

>> A lire aussi : Primaire de la gauche: Les options tactiques de François Hollande

Une multitude de candidats

De nombreux candidats se sont déjà déclarés.

  • Marine Le Pen, Front National.
  • Jean-Luc Mélenchon, Parti de gauche.
  • Nicolas Dupont-Aignant, Debout la France.
  • Nathalie Arthaud, Lutte ouvrière.
  • Philippe Poutou, NPA.
  • Jean Lassalle, Modem.
  • Jacques Cheminade, Solidarité et progrès.
  • Antoine Waechter, fondateur et président du Mouvement écologiste indépendant.
  • Bastien Faudot, candidat du mouvement Républicain et citoyen.
  • Rama Yade, candidate du mouvement « La France qui ose »