Présidentielle: Hollande rappelle Macron à l'ordre et se décidera «à la fin de l'année»

POLITIQUE Le président a répondu aux questions de citoyens sur France 2...

P.B.

— 

Emmanuel Macron et François Hollande à l'Elysée le 2 mars 2016.
Emmanuel Macron et François Hollande à l'Elysée le 2 mars 2016. — WITT/SIPA

Un avertissement et un engagement. Sur France 2 jeudi soir, François Hollande a surtout plaidé pour son bilan économique, affirmant que cela va « mieux » avec « plus de croissance et moins de déficits ». Mais lors de l’émission Dialogues citoyens, le président a également placé ses pions pour 2017, rappelant Emmanuel Macron à l’ordre et promettant qu’il se déciderait d’ici la « fin de l’année » sur son éventuelle candidature.

Macron doit être « dans l’équipe, sous mon autorité »

En sélectionneur, Hollande a recadré son ministre de l’Economie., « Qu’il veuille s’adresser aux Français, aller chercher des idées nouvelles, aller les convaincre, je ne vais pas l’en empêcher. » Mais « il doit être dans l’équipe, sous mon autorité », a averti le président, une semaine après le lancement par Emmanuel Macron de son mouvement « En marche ! ». « C’est, entre nous, non pas simplement une question de hiérarchie, il sait ce qu’il me doit, c’est une question de loyauté personnelle et politique », a insisté Hollande.

De son côté, Macro n’a pas calmé le jeu, jeudi soir. En déplacement à Londres pour le lancement du French Tech Hub, le ministre de l’Economie et du Numérique répondu « Non » quand un journaliste lui a demandé s’il excluait de se présenter. Apportant des précisions, il a cependant indiqué qu' « aujourd’hui, ce n’est pas la priorité ».

Hollande se décidera « à la fin de l’année »

Le président a, à plusieurs reprises, affirmé qu’il ne se représenterait pas sans parvenir à inverser la courbe du chômage. « Si le quinquennat durait quatre ans, il y aurait des difficultés pour aller dans cette direction. Mais un quinquennat, c’est cinq ans. Et il se trouve que j’ai engagé une politique qui produit des résultats et qui en produira encore d’avantage », affirme-t-il.

Quand se décidera-t-il ? « A la fin de l’année. » A l’heure actuelle, le chômage a atteint un nouveau record en février, avec 3.591.000 personnes sans emploi, soit 10,5 % de la population active.