Les Français «n'attendent plus rien» de François Hollande

POLITIQUE Le président de la République répondra à un panel de citoyens jeudi soir sur France 2...

20 Minutes avec AFP

— 

François Hollande, le 28 mars 2013 sur le plateau de France 2.
François Hollande, le 28 mars 2013 sur le plateau de France 2. — CHESNOT/SIPA

Les Français « n’attendent plus rien » de François Hollande alors que les trois-quarts n’ont pas envie de l’écouter jeudi et estiment qu’il devrait renoncer à se présenter à la présidentielle, selon un sondage Odoxa pour le Parisien publié jeudi.

71 % disent ne pas être intéressés par l’intervention jeudi soir sur France 2 du président de la République, contre 29 % intéressés dont seulement 8 % expriment « beaucoup » d’intérêt. Près d’un sympathisant de gauche sur deux (48 % contre 52 %) ne s’y intéresse pas non plus.

« Plus que des mesures électoralistes »

Les Français n’attendent plus grand-chose de son action, 16 % d’entre eux estimant que lors de l’année qui lui reste, il « cherchera à réformer le pays ». 83 % pensent qu’il se contentera de gérer les affaires courantes. 53 % pensent qu’il « ne prendra plus que des mesures électoralistes ».

Le chômage est toujours la priorité n°1 mais les Français ne font plus du tout confiance à François Hollande sur le sujet, remarque le sondage. Quelque 7 Français sur 10 (69 %) affirment que même si le chômage venait à baisser régulièrement au cours des mois à venir, cela ne les inciterait pas à améliorer leur jugement à son égard. 56 % des sympathisants de gauche amélioreraient néanmoins leur jugement.

Plus de trois-quarts (76 %) pensent que M. Hollande devrait annoncer renoncer à se présenter à l’élection présidentielle « pour permettre à la gauche de trouver un meilleur candidat que lui », à également une forte majorité -- 66 % -- pour les sympathisants de gauche.

L'enquête a été réalisée les 7 et 8 avril par internet auprès de 1.012 personnes de plus de 18 ans (méthode des quotas).