Terrorisme: François Hollande exhorte l'Union européenne à faire preuve de fermeté

POLITIQUE Registre européen de passagers aériens (PNR), mesures contre le trafic d’armes, échange de données sur les passagers…

20 Minutes avec AFP

— 

Le président François Hollande durant une conférence de l'OCDE le 17 octobre 2014 à Paris.
Le président François Hollande durant une conférence de l'OCDE le 17 octobre 2014 à Paris. — WITT/SIPA

Le président de la République a souhaité envoyer un message clair à ses partenaires européens.

François Hollande a adressé ce jeudi un « message » de « fermeté » à l’Europe, a rapporté le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll.

>> A lire aussi : PNR, faux papiers, contrôles aux frontières... voici ce que la France demande à l’Europe

Le chef de l’Etat a appelé les Vingt-huit à adopter rapidement le registre européen de passagers aériens (PNR), des mesures contre le trafic d’armes, et l’échange de données sur les passagers pour renforcer la lutte antiterroriste, a dit le porte-parole du gouvernement.

Fermeté

« Le message qu’a voulu passer le président de la République ce matin est celui de la fermeté de la France sur un certain nombre de décisions qui concernent le PNR européen, qui n’est toujours pas adopté, la lutte contre le trafic d’armes (…) et l’échange de données à l’échelle européenne », a déclaré Stéphane Le Foll lors de son compte-rendu du Conseil des ministres.

Les déclarations du président interviennent deux jours après les attentats de Bruxelles, qui a fait 31 morts et 300 blessés. Onze Français sont blessés, dont quatre grièvement.