Nicolas Sarkozy et Alain Juppé lors du congrès fondateur des Républicains le 30 mai 2015 à Paris
Nicolas Sarkozy et Alain Juppé lors du congrès fondateur des Républicains le 30 mai 2015 à Paris — CHARLY TRIBALLEAU AFP

SONDAGE

Primaire à droite: Juppé prend une nette avance sur Sarkozy

Le maire de Bordeaux obtiendrait 41% d'intentions de vote au premier tour de la consultation de novembre, contre 23% à l'ancien chef de l'Etat...

Alain Juppé accroît son avance sur Nicolas Sarkozy. D’après un sondage, le maire de Bordeaux obtient 41% d'intentions de vote au premier tour de la primaire à droite de novembre en vue de la présidentielle de 2017, contre 23% à l'ancien chef de l'Etat.

Dans l'hypothèse d'un second tour qui les opposerait, l’ancien Premier ministre l'emporterait largement avec 64% des voix des personnes qui se disent «certaines» de participer à cette consultation, contre 36% à Nicolas Sarkozy, selon ce sondage Elabe diffusé mercredi.

Bruno Le Maire en 3e position

Le rapport de forces au premier tour est très proche auprès des sympathisants de la droite et du centre, avec 42% pour Alain Juppé et 26,5% pour Nicolas Sarkozy, selon cette enquête pour L'Opinion et BFMTV. L'écart se resserre en revanche auprès des seuls proches du parti Les Républicains, qui opteraient à 37% pour Alain Juppé et à 32% pour Nicolas Sarkozy. Avec 13% d'intentions de vote, Bruno Le Maire arrive en 3e position des candidats à la primaire, devant François Fillon, crédité de 11%.

>> A lire aussi : Nicolas Dupont-Aignan annonce sa candidature à la présidentielle

Quelque 10% des personnes interrogées se disent «certaines d'aller voter» à cette primaire en vue de la présidentielle de 2017, soit selon Elabe un nombre d'électeurs potentiels d'environ 4,4 millions au premier tour, le 20 novembre. Les autres candidats à la primaire arrivent loin derrière, avec 4% d'intentions de vote pour Nathalie Kosciusko-Morizet et 3% pour Nadine Morano et Jean-François Copé. Hervé Mariton recueillerait 1% des voix, Frédéric Lefebvre et Jean-Frédéric Poisson 0,5%.

>> A lire aussi : Si Hollande ne se représente pas, il estime que Valls est «légitime» mais...

​Au second tour, 56% des électeurs de François Fillon et 50% de ceux de Bruno Le Maire se reporteraient sur Alain Juppé, contre respectivement 23% et 25% pour Nicolas Sarkozy. Les autres voteraient blanc ou nul.

​Enquête réalisée en ligne du 16 février au 16 mars, auprès d'un échantillon de 5.001 personnes de 18 ans et plus, dont a été extrait un sous-échantillon de 513 personnes inscrites sur les listes électorales se disant certaines d'aller voter au premier tour de la primaire, selon la méthode des quotas.