Des opposants à la Loi Travail manifestent à Strasbourg le 9 mars 2016
Des opposants à la Loi Travail manifestent à Strasbourg le 9 mars 2016 — PATRICK HERTZOG / AFP

SOCIAL

Loi travail: Entre 224.000 et 500.000 manifestants en France

Revivez la journée de mobilisation contre la réforme portée par Myriam El Khomri et le mouvement de grève à la SNCF et à la RATP...

  • Pourquoi les jeunes étaient-ils dans la rue, à lire ici
  • Notre reportage dans le cortège parisien, à lire ici
  • Qui sont les porte-drapeaux de la jeunesse, à lire ici
  • Les perturbations dans les transports, c'est ici
  • Les différentes manifestations en France, par là
  • Le coup de gueule de Myriam El Khomri, à lire là

20h : C'est la fin du live. 

Merci de nous avoir suivi tout au long de cette journée de mobilisation. Pour terminer, retrouvez notre reportage dans le cortège parisien et les témoignages de jeunes manifestants

 

19:51 : Fin de la consultation des partenaires sociaux à Matignon

La consultation des syndicats et du patronat menée par Manuel Valls sur le projet de loi sur le travail s’est achevée mercredi soir avec l’UPA (patronat) et l’Unsa (syndicat).

« Nous avons suivi (la mobilisation) bien sûr, mais l’heure est pour nous à la construction de la réforme avec les partenaires sociaux et les parlementaires », a souligné l’entourage du Premier ministre, qui insiste sur la « poursuite des consultations et (met le) cap sur lundi et la restitution ».

19:41 : La fin de la manifestation dégénère à Nantes, 5 interpellations 

En marge de la manifestation nantaise contre le projet de loi travail, qui a réuni plus de 10.000 personnes ce mercredi, plusieurs incidents ont pourtant été signalés dans les rues de Nantes.

Cinq jeunes gens, entre 14 et 16 ans, ont été interpellés à la gare et quartiers Bouffay. Quatre policiers ont été légèrement blessés.

19:35 : La mobilisation « n’a pas fait la démonstration du refus de ce projet de loi », estime Jean-Marie Le Guen

Pour le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement, la mobilisation de ce mercredi contre la réforme du code du travail « n’a pas fait la démonstration du refus de ce projet de loi ».

Jean-Marie Le Guen a été le premier membre du gouvernement à s’exprimer au soir d’une journée de mobilisation. « Nous entendons, nous écoutons, et, en même temps, je ne pense pas que ça ait fait la démonstration du refus de ce projet de loi. Nous allons travailler, nous regardons les choses avec beaucoup de sérénité », a-t-il assuré sur le plateau d’iTELE.

18:55 : Un Français sur deux favorable à la mobilisation contre la loi Travail

Un Français sur deux (50 %) soutient ou a de la sympathie pour la mobilisation contre le projet de loi El Khomri, selon un sondage Elabe publié ce mercredi pour BFMTV.

Si 25 % des personnes interrogées sont opposées ou hostiles à la mobilisation syndicale et étudiante contre le projet de réforme du Code du travail, un autre quart (25 %) y est indifférent.

Par ailleurs, 62 % des Français estiment que François Hollande « soutient la volonté de réforme de Manuel Valls », contre 37 % d’un avis contraire. 78 % des proches de la gauche et 50 % de ceux de la droite et du centre, considèrent que le chef de l’Etat soutient le Premier ministre sur ce projet de réforme.

18h45 : Quelque 224.000 manifestants en France, selon l'Intérieur et la préfecture de police

Les autorités ont publié les chiffres nationaux après cette journée de mobilisation, inférieurs à ceux donnés par les syndicats. 

Selon le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Pierre-Henry Brandet, 195.000 personnes avaient pris part à 175 rassemblements et défilés en province.

La préfecture de police de Paris a de son côté estimé qu'il y avait eu entre 27.000 et 29.000 manifestants dans la capitale.

18h40 : Manuel Valls entend surtaxer les CDD

Selon France Info, Manuel Valls envisage de surtaxer les CDD pour inciter les employeurs à embaucher en CDI, comme le réclament les syndicats.

L'objectif est clair. Rendre le CDD moins attractif pour l'employeur en augmentant les cotisations patronales. L'employeur serait ainsi incité à signer plus facilement des CDI, d'autant que le projet de loi prévoit de faciliter le licenciement.

L'argent ainsi récolté permettrait de financer la formation des travailleurs précaires.

Manuel Valls devait terminer ce mercredi soir ses consultations avec les partenaires sociaux. Il doit, d'ici lundi, leur proposer une nouvelle mouture du texte, comprenant cette nouvelle disposition, rappelle France Info.

18h09 : Entre 27 et 29.000 manifestants à Paris, selon la police

La préfecture de police annonce les chiffres de la mobilisation. « Ce comptage est basé sur les principes du comité d’éthique qui comprennent notamment trois points de vidéo-comptage, l’obligation de donner une fourchette de chiffres et la possibilité pour les médias d’assister au comptage », a rappelé la préfecture. La CGT a annoncé de son côté 100.000 manifestants dans la capitale.

18h : Entre 400 et 500.000 manifestants dans toute la France, selon l'UNEF et FO

Les syndicats communiquent leurs chiffres de la mobilisation. On attend encore ceux de la police.

17h39 : La tension retombe à Lyon

Si les CRS sont toujours présents en nombre autour de la place Bellecour de Lyon, plus aucun incident n'est à signaler, selon notre journaliste sur place.

Une centaine de jeunes se trouve encore sur place, dans le calme. Au final, trois personnes ont été interpellées pour avoir jeté des projectiles sur les forces de l'ordre qui ont répliqué à coups de gaz lacrymogènes. Deux policiers ont été légèrement blessés dont un qui a été touché à la main.