Marie-Guite Dufay, nouvelle présidente de la Bourgogne-Franche-Comté

ELECTIONS L'élue âgée de 66 ans avait succédé en 2008 au charismatique président de Franche-Comté, Raymond Forni...

J. H.

— 

Marie-Guite Dufay.
Marie-Guite Dufay. — Tardivon Jean-Christophe/SIPA

Marie-Guite Dufay (PS), l’emporte d’une courte tête devant le candidat LR-UDI François Sauvadet, par 34-34,5 % contre 33,5 %-33,6 %.

En 2008, cette discrète socialiste engagée pour le droit des femmes et ancienne cadre de l’ANPE, avait succédé au charismatique président de Franche-Comté, Raymond Forni. Et depuis que Ségolène Royal a cédé en 2014 son siège de présidente de Poitou-Charentes, c’était la seule femme à diriger un exécutif régional.

>> A lire aussi: Marie-Guite Dufay (PS) remporte la Bourgogne-Franche-Comté

Née à Paris, la socialiste a passé sa jeunesse dans l’Allier et poursuivi ensuite ses études à l’Institut d’études politiques de Paris. Cette mère de trois enfants est installée depuis plus de 40 ans à Besançon.

Forte du soutien de toute la gauche

Encartée au PS depuis 1993, elle devient adjointe au maire de Besançon en 2001 et rentre au conseil régional trois ans plus tard avec une vice-présidence au développement économique. Après avoir assuré l’intérim de Raymond Forni, elle est reconduite à la tête de la région en 2010 et devient vice-présidente du conseil d’administration de la banque publique d’investissement Bpifrance en 2014. Elle est aujourd’hui âgée de 66 ans

Arrivée troisième au premier tour, elle a maintenu sa candidature en s’estimant « la mieux placée » pour battre la candidate du Front National Sophie Montel, forte cette fois du soutien de toute la gauche.