Présidentielle 2017: Un sondage place Marine Le Pen en tête, devant Juppé

ELECTION Le Président sortant, François Hollande, arriverait assez loin avec 19% d'intentions de vote...

20 Minutes avec AFP

— 

Marine Le Pen, présidente du Front national, le 20 octobre 2015 à Lyon.
Marine Le Pen, présidente du Front national, le 20 octobre 2015 à Lyon. — Pascal Fayolle/SIPA

Le sortant largué. Alain Juppé devancerait largement François Hollande au premier tour de l’élection présidentielle et serait au coude-à-coude avec Marine Le Pen, si le scrutin avait lieu dimanche, selon un sondage Ifop-Fiducial publié vendredi.

Dans l’hypothèse d’une candidature de Nicolas Sarkozy pour Les Républicains (LR), celui-ci ne devancerait l’actuel chef de l’Etat que de deux points, 23 % contre 21 %, loin derrière Marine Le Pen, à 28 %. François Bayrou recueillerait 12 % des intentions de vote, Jean-Luc Mélenchon 8 %, Nicolas Dupont-Aignan 3,5 % et Cécile Duflot 2 %, selon cette enquête pour Sud Radio et Lyon capitale.

Bayrou en arbitre

Si Alain Juppé était le candidat LR, il obtiendrait 27 % des suffrages au premier tour, deux points derrière la présidente du Front national (29 %), mais loin devant François Hollande, crédité de 19 % d’intentions de vote. Dans ce cas de figure, si François Bayrou était également candidat, il recueillerait 9 % des voix, Jean-Luc Mélenchon 8 %, Nicolas Dupont-Aignan 3 % et Cécile Duflot 2 %.

Si François Bayrou n’était pas candidat, Alain Juppé arriverait cette fois en tête avec 31,5 % des intentions de votes, devant Marine Le Pen (29 %), et loin devant François Hollande à 20,5 %. Jean-Luc Mélenchon serait à 9 %, Nicolas Dupont-Aignan à 4 % et Cécile Duflot à 3 %. Dans tous les cas de figure, Nathalie Arthaud (LO) et Philippe Poutou (NPA) oscillent entre 1 % et 2 %. Enquête réalisée en ligne du 31 octobre au 4 novembre auprès de 937 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.