Notre-Dame-des-Landes: Ségolène Royal serait «furax» sur la reprise des travaux

CONFIDENCES La ministre de l'Ecologie estimerait que le gouvernement ferait une faute politique...

T.L.G.

— 

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, le 29 octobre 2015, à Londres
La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, le 29 octobre 2015, à Londres — JUSTIN TALLIS AFP

Ségolène Royal, actuellement en Corée du Sud avec François Hollande, serait en colère. Pourquoi ? Le gouvernement a récemment annoncé la reprise des travaux de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, près de trois ans après l’arrêt total des constructions. Le gouvernement « ne cédera jamais face aux intimidations d’une minorité d’individus ultraviolents », avait lancé Manuel Valls à la mi-octobre.

Placé vend la mèche

Pas du goût de la ministre de l’Ecologie à quelques semaines de la COP 21, grand raout écologique mondial. Le sénateur écologiste Jean-Vincent Placé, qui fait partie de la délégation, a vendu la mèche auprès des journalistes. « Ségolène Royal est furax sur Notre-Dame-des-Landes ! »

La ministre verrait aussi dans cette annonce une « erreur politique » à un mois des élections régionales, sur fond de divisions entre socialistes et écologistes. Cécile Duflot et Emmanuelle Cosse sont d'ailleurs attendues mercredi sur le site de construction.