Le FN réclame la démission de Laurent Fabius après le mandat d'arrêt délivré contre son fils

REACTION Le parti d'extrême droite estime que le mandat d'arrêt contre le fils Fabius va «perturber l’action» du ministre des Affaires étrangères...

20 Minutes avec AFP

— 

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, le 28 octobre 2015 au domaine de la Celle Saint-Cloud.
Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, le 28 octobre 2015 au domaine de la Celle Saint-Cloud. — Yann Bohac/SIPA

C’est au nom de la « sérénité » que le FN réclame ce vendredi la démission du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius. Cette annonce intervient après l’annonce d’un mandat d’arrêt lancé aux Etats-Unis à l’encontre du fils Fabius, Thomas, pour des chèques en bois distribués dans des casinos de Las Vegas en mai 2012.

« Sans préjuger des suites judiciaires qui seront données aux accusations portées contre Thomas Fabius, le Front National estime que le mandat d’arrêt lancé aux Etats-Unis contre le fils du ministre français des Affaires étrangères ne permet pas à ce dernier de conserver cette fonction », écrit le Front national dans un communiqué.

« Considérations personnelles » pouvant perturber l’action du ministre

« Il n’est pas envisageable en effet que des considérations personnelles (…) ne viennent perturber l’action d’un ministre naturellement amené à discuter et négocier très régulièrement avec les Etats-Unis ». « Laurent Fabius doit donc abandonner le porte-feuille (sic) ministériel des Affaires étrangères et se faire remplacer à ce poste par une personne qui pourra travailler en toute sérénité », conclut le parti d’extrême droite.

Thomas Fabius fait l’objet d’un mandat d’arrêt aux Etats-Unis pour une folle nuit à Las Vegas en mai 2012 durant laquelle il a distribué aux casinos des chèques sans provision totalisant 3,5 millions de dollars.