Régionales/Grand Est: Démission des têtes de liste Les Républicains si Morano reste investie

POLITIQUE Le sort de Nadine Morano doit être scellé en fin de journée lors d’une réunion de la Commission nationale d’investiture (CNI)...

20 Minutes avec AFP

— 

Philippe Richert (Archives)
Philippe Richert (Archives) — G. VARELA / 20 MINUTES

La pression monte. Le chef de file Les Républicains (LR) pour les régionales en Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne, Philippe Richert, a prévenu Nicolas Sarkozy que toutes ses têtes de liste départementales démissionneraient si l’investiture de Nadine Morano était confirmée par le parti, a appris l'AFP mercredi de sources concordantes.

Son sort doit être scellé en fin de journée

Le président du parti, Nicolas Sarkozy, a informé les membres de la commission exécutive de LR qu’il n’avait toujours pas reçu, peu après 18 heures, de lettre d’excuses de Nadine Morano, dont le sort doit être scellé en fin de journée lors d’une réunion de la Commission nationale d’investiture (CNI).