Gouvernement: Ségolène Royal bientôt ministre des Affaires étrangères ?

RUMEURS Laurent Fabius est donné partant pour le Conseil constitutionnel...

M.B.

— 

Ségolène Royal, le 27 août 2015 à Paris.
Ségolène Royal, le 27 août 2015 à Paris. — ISA HARSIN/SIPA

Ségolène Royal va-t-elle devenir la numéro 2 du gouvernement Valls à la place de Laurent Fabius ? Le nom de l’ancienne compagne de François Hollande revient avec insistance pour prendre la place du ministre des Affaires étrangères après la Cop 21 qui se déroulera en France en décembre, souligne ce mercredi Le Parisien.

En effet, des rumeurs de plus en plus pressantes donnent Laurent Fabius partant pour succéder à Jean-Louis Debré en mars prochain à la tête du Conseil constitutionnel.

Jack Lang est cité

D’autres noms circulent pour prendre la tête du prestigieux Quai d’Orsay, rappelait de son côté mi-septembre le quotidien L’opinion citant Jack Lang, Bertrand Delanoë ou encore Martine Aubry. Selon Le Parisien, Hubert Védrine, ancien patron du Quai  entre 1997 et 2002, a été approché, mais aurait décliné il y a quinze jours.

De son côté, Laurent Fabius « verrait d’un bon œil l’arrivée d’Elisabeth Guigou, présidente PS de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée » et ancienne ministre de la Justice, dixit Le Parisien.

Mais le nom qui « aurait les faveurs du chef de l’Etat », explique le Parisien, c’est celui de Ségolène Royal. Fin de cet (insoutenable) suspense d’ici la fin de l’année.