Reims (Marne), le 22 juillet 2005. Le Château Les Crayères où Nicolas Sarkozy a dormi en septembre.
Reims (Marne), le 22 juillet 2005. Le Château Les Crayères où Nicolas Sarkozy a dormi en septembre. — ALAIN JULIEN / AFP

POLEMIQUE

Journées parlementaires de Reims: Sarkozy se prend une chambre d’hôtel à 1.612 euros

Selon « Le Canard enchaîné », l’ancien président de la République aurait exigé de dormir dans un Relais & Châteaux lors des journées parlementaires de son parti…

Le Best Western, quatre étoiles ? Très peu pour lui. Le Canard enchaîné révèle, dans son édition de ce mercredi, que Nicolas Sarkozy n’a pas voulu dormir n’importe où quand il s’est rendu aux journées parlementaires des Républicains à Reims (Marne), le 23 septembre.

>> A lire aussi: Aux journées parlementaires, Sarkozy invite Macron à le rejoindre

Dédaignant le Best Western du centre-ville réservé pour l’occasion, pour les sénateurs et députés du parti, l’ancien chef de l’Etat aurait exigé, à en croire le Canard, de dormir au domaine Les Crayères, un « Relais et Château » situé à une dizaine de minutes du centre.

La suite grand luxe « Impératrice »

Sauf que la note n’est pas la même. Le président du parti, « après une discussion serrée avec les responsables des Républicains » aurait jeté son dévolu sur la suite grand luxe « Impératrice » du deuxième étage du domaine, avec vue sur le parc pour la somme de 735 euros.

Son officier de sécurité aurait été logé dans la suite voisine Impératrice, « son collaborateur parlementaire devant se contenter, le pauvre, d’une chambre ‘’Baronne’’ à 395 euros », assure Le Canard. Soit une note totale de 1.612 euros qui, si elle se retrouve dans les colonnes de l’hebdomadaire satirique, passe mal dans les rangs des Républicains.

Pour le domaine des Crayères, c’est tout bénéfice, en revanche. « Sarko a été tellement enchanté qu’il a promis de revenir avec Carla », tacle Le Canard.