Manuel Valls attaché au «statut des fonctionnaires»

POLITIQUE Le Premier ministre a aussi affiché son soutien à Emmanuel Macron qui avait critiqué ce statut…

N.Bg. avec AFP

— 

Manuel Valls et Emmanuel Macron à Paris le 22 juillet 2015.
Manuel Valls et Emmanuel Macron à Paris le 22 juillet 2015. — HAMILTON-POOL/SIPA

Critiquer les propos en louant l'homme. Le Premier ministre Manuel Valls a proclamé dimanche son « attachement au statut des fonctionnaires » tout en affichant son soutien « jusqu’au bout » à Emmanuel Macron, qui avait jugé ce statut « plus justifiable ».

« Ce que nous écrivons aujourd’hui, c’est le contrat social du XXIe siècle (…) un contrat social fidèle à ce que nous sommes, c’est-à-dire aussi attaché au statut des fonctionnaires », a-t-il lancé devant le congrès du PRG à Montpellier tout en louant un ministre de l’Economie « talentueux » qu’il « soutient jusqu’au bout ».

Le talentueux M. Macron

Emmanuel Macron avait provoqué l’émoi, voire la colère, à gauche et chez les syndicats de fonctionnaires pour avoir parlé vendredi d’un statut des fonctionnaires « plus adéquat » ni « justifiable ». Une nouvelle sortie, après sa critique récente des 35 heures, qui lui avait valu un recadrage immédiat du président François Hollande, « attaché » audit statut.

La loi sur la croissance, « emblématique de l’esprit de réforme qui doit nous porter », a été « défendue avec talent par Emmanuel Macron », a salué Manuel Valls.

« Et quand on a un ministre talentueux qui oeuvre pour notre économie et pour notre industrie, on le soutient et on le soutient jusqu’au bout », a insisté le chef du gouvernement, désireux de clore définitivement la polémique sur les propos d’Emmanuel Macron.