Hollande aux maires de France: «Tous les acteurs doivent faire des économies»

SUBVENTIONS L'association des maires de France entend quant à elle dénoncer la baisse des dotations de l'Etat aux collectivités...

Romain Scotto

— 

François Hollande à Modène, le 17 septembre 2015.
François Hollande à Modène, le 17 septembre 2015. — OLIVIER MORIN / AFP

A la veille de la journée d’action de l’association des maires de France (AMF), François Hollande a appelé vendredi « tous les acteurs publics » à faire des « économies ». Lors de son mouvement, l’AMF entend dénoncer la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités.

« L’Etat fait des économies pour que nous puissions moins exiger des Français en termes de prélèvements et davantage soutenir l’activité productive et l’emploi, donc tous les acteurs publics doivent faire des économies », a-t-il déclaré à son arrivée à Gros-Chastang (Corrèze), où il inaugurait une centrale solaire.

Une baisse de 5,8 milliards d’euros cumulée sur la période 2014-2017 pour le bloc communal

L’AMF avaité présenté il y a dix jours une campagne dont le mot d’ordre était « Jaime ma commune ». Les maires iront donc à la rencontre de leurs administrés pour expliquer les enjeux des efforts demandés dans le cadre du plan gouvernemental de réduction des dépenses publiques de 50 milliards sur 2015-2017.

Les collectivités sont appelées à contribuer à hauteur de 11 milliards d’euros, mettant en péril, selon l’AMF, les capacités d’investissement voire la pérennité des services publics. L’AMF parle d’une baisse de la dotation globale de fonctionnement (DGF) de 15,8 milliards d’euros cumulée sur la période 2014-2017 pour le bloc communal.