Syrie: Les frappes de la France contre Daesh débuteront «dans les prochaines semaines»

CONFLIT L'intervention française en Syrie est proche, assure le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian...

C.B. avec AFP

— 

Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian à l'Elysée le 17 juin 2015
Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian à l'Elysée le 17 juin 2015 — Lionel Bonaventure AFP

Un pas de plus vers l’intervention militaire en Syrie. Le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian a annoncé que les frappes aériennes contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie débuteront dans les prochaines semaines. Lundi, le président François Hollande avait que la France devait mener ces frappes aériennes contre les positions de Daesh en Syrie.

« Nous avons annoncé des vols de reconnaissance permettant d’envisager des frappes si c’était nécessaire, et ce sera nécessaire en Syrie », a déclaré le chef de l’Etat lors d’une conférence de presse commune avec son homologue du Nigeria Muhammadu Buhari, à Paris.

Daesh: Pourquoi François Hollande a changé de stratégie en Syrie

François Hollande avait annoncé le 7 septembre sa décision de mener des vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie « pour permettre des frappes contre Daesh ». Dès le 8 septembre, la première mission de reconnaissance avait été menée. Le Parlement français a débattu mardi, sans vote, de cet engagement militaire en Syrie.