Présidentielle 2017: Nadine Morano candidate à la primaire à droite

ÉLÉCTIONS La députée du parti Les Républicains a confirmé, ce vendredi, qu'elle se lançait dans la course…

V.V. avec AFP

— 

Nadine Morano
Nadine Morano — SIPA PRESS

Elle y réfléchissait depuis quelque temps. Elle a pris sa décision. La députée (Les Républicains) de Meurthe-et-Moselle, Nadine Morano, a annoncé, ce vendredi matin sur BFMTV, qu’elle serait « candidate » à la primaire à droite en vue de la présidentielle de 2017.

Morano invite les migrants « à se battre comme en 39-45 »

L'élue qui suscite régulièrement la polémique pour ses déclarations fracassantes a d’abord répondu qu’elle ferait « entendre sa voix », avant de lâcher : « Oui, je serai candidate dans ce dispositif. »

Déjà quatre candidats, bientôt six…

Jeudi, elle avait encore été vivement critiquée sur Twitter après avoir réagi à la proposition commune d’Angela Merkel et de François Hollande de mettre en place des « quotas contraignants » pour résoudre la crise migratoire. « La France et l’Allemagne vont-elles assurer aussi les transports pour venir en Europe ? », avait-elle tweeté.

 

Pour participer à la primaire des Républicains, les candidats devront avoir recueilli les parrainages d’au moins vingt parlementaires et d’au moins 2.500 adhérents et 250 élus répartis sur un minimum de trente départements. François Fillon, Alain Juppé et Xavier Bertrand se sont déjà déclarés candidats. Bruno Le Maire devrait en faire autant en janvier et Nicolas Sarkozy probablement plus tard.

Florilège : Les plus belles boulettes de Nadine Morano