Crise des migrants: Le PS veut un «réseau de villes solidaires» pour les accueillir

IMMIGRATION Certains maires et le patron des socialistes lancent un appel pour que les villes s'engagent à accueillir des migrants...

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Christophe Cambadelis, premier secrétaire du Parti socialiste à La Rochelle le 30 août 2015.

Jean-Christophe Cambadelis, premier secrétaire du Parti socialiste à La Rochelle le 30 août 2015. — SIPA

Après l'émotion et l'indignation, les politique appellent à l'action suite à la diffusion d'une photo choc d'un enfant syrien noyé. Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, a lancé jeudi un appel à la «constitution d'un réseau de villes solidaires» qui s'engageraient à accueillir des réfugiés. Dans un communiqué signé également par Pierre Cohen, le président de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains (Fnesr), le responsable PS appelle «l'ensemble des élus locaux socialistes et apparentés à prendre leur part, aux côtés des villes qui s'y sont déjà engagées, dans une grande mobilisation pour les réfugiés, afin de structurer un réseau de villes solidaires prêtes à s'engager à accueillir des familles sur leur territoire».

Enfant syrien noyé: Comment la photo est devenue virale

Traduire la mobilisation européenne par «des actions concrètes»

«Il s'agit de répondre dès maintenant, concrètement, aux drames que connaissent ces hommes, ces femmes et ces enfants qui cherchent à échapper aux guerres qui secouent leurs pays d'origine», ajoute le communiqué. La «mobilisation européenne ne pourra être efficace que si elle se traduit localement par des actions concrètes», souligne le document, en saluant les «initiatives à venir» énoncées par François Hollande et la chancelière Angela Merkel.

Jean-Christophe Cambadélis et Pierre Cohen appellent de nouveau en conclusion à «une grande conférence mondiale consacrée au mouvement des réfugiés, qui réunirait l'ensemble des chefs d'Etat». Le maire PS de Lille, Martine Aubry, a réagi sur Twitter pour apporter son soutien à l'initiative:

Onze maires de Haute-Garonne engagent leurs communes

Dans la foulée du communiqué du PS, le député de Haute-Garonne Christophe Borgel a rendu public l'appel à la solidarité de la totalité des onze maires de sa circonscription (dont sept PS). «Le président de la République François Hollande et la chancelière Angela Merkel ont rappelé la nécessité pour l'Europe d'accueillir. Nous voulons leur répondre, nous sommes prêts en tant que maire à y prendre notre part», y écrivent-ils.