Benoît Hamon n’exclut pas de participer à la primaire à gauche

POLITIQUE L’ancien ministre de l’Education s’est confié à « L’Humanité »…

20 Minutes avec AFP

— 

Benoît Hamon (d) le 16 juin 2015
Benoît Hamon (d) le 16 juin 2015 — KENZO TRIBOUILLARD AFP

L'ancien ministre de l'Education, Benoît Hamon, annonce jeudi dans l'Humanité qu'il n'exclut pas de participer à une éventuelle primaire à gauche avant 2017.

Hamon estime que Hollande ne sera pas au second tour en 2017

A la question du quotidien «Vous-même serez-vous sur les rangs pour la présidentielle de 2017?», Benoît Hamon, un des porte-voix de l'aile gauche du Parti socialiste, répond: «Oui. S'il devait y avoir une primaire à gauche, je n'exclus pas d'y participer».

Son entourage confirme que c'est la première fois que l'ancien ministre affiche ainsi son intérêt pour 2017 et qu'il ne souhaite pas en dire plus pour le moment. En mai, il avait laissé entendre