Le sondage qui fait mal à Hollande et au PS

OPINION A peine 6% des Français veulent voir l'actuel président se représenter en 2017...

Maud Pierron

— 

French President Francois Hollande (L) walks with French Prime Minister Manuel Valls (C) and French Economy and Industry Minister Emmanuel Macron at the Elysee Palace after a cabinet meeting on February 18, 2015 in Paris. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN
French President Francois Hollande (L) walks with French Prime Minister Manuel Valls (C) and French Economy and Industry Minister Emmanuel Macron at the Elysee Palace after a cabinet meeting on February 18, 2015 in Paris. AFP PHOTO / STEPHANE DE SAKUTIN — Stéphane de Sakutin AFP

On le sait, le sondage n'est qu'une photographie de l'opinion, mais les reponsables socialistes se seraient probablement bien passé du cliché livré ce dimanche par l'institut Odoxa, pour Le Parisien.

D'après ce sondage*, 76% des Français ont une mauvaise opinion du PS, un parti qui n'est pas «utile» à la vie politique française pour 63% des sondés, incarne mal les «idées de la gauche» (66%) ou défend mal les catégories populaires (80%).

Il n'y en a que pour Macron

Une claque pour le parti de la rue de Solferino qui peine à se refonder, malgré les promesses années après années des dirigeants. Mais François Hollande en prend également pour son grade: il est tout simplement la dernière personne citée que les Français aimeraient voir représenter le PS en 2017, avec un piteux 6%, très loin derrière les 36% accordés à Manuel Valls et même les 19% de Martine Aubry et Arnaud Montebourg. Ségolène Royal fait également mieux, rassemblant 13% des suffrages des sondés. 

Seule lueur pour le chef de l'Etat, la relative popularité d'Emmanuel Macron, son protégé... mais qui n'a pas sa carte au PS. Il est préféré à Jean-Christophe Cambadélis par 67% des Français.

*: Sondage réalisé par Internet les 27 et 28 août 2015 auprès d'un échantillon de 1.003 personnes représentatifs de la population française, selon la méthode des quotas.