Pour Manuel Valls, il faut savoir «gouverner ferme»

PARTI SOCIALISTE Le Premier ministre s'est exprimé à bord de «L'Hermione», samedi, en marge de l'université d'été de son parti, à La Rochelle...

20 Minutes avec AFP
— 
Manuel Valls au gouvernail de «L'Hermione» au côté du commandant de la frégate, Yann Cariou (à dr.), le 29 août 2015, au large de La Rochelle (Charente).
Manuel Valls au gouvernail de «L'Hermione» au côté du commandant de la frégate, Yann Cariou (à dr.), le 29 août 2015, au large de La Rochelle (Charente). — AFP

Sa visite du trois-mâts l’Hermione, ce samedi matin au large de La Rochelle (Charente), a inspiré à Manuel Valls. « L’équipage, il doit être rassemblé et il doit savoir où il va. Et il y a un commandant qui sait où il va », a déclaré le Premier ministre, filant la métaphore politico-nautique. « Le commandant en chef, vous savez où il est, c’est le président de la République. Et ici comme chef du gouvernement et chef de la majorité j’assume pleinement mes responsabilités », a poursuivi Manuel Valls devant les journalistes.

La Rochelle: Cinq choses à savoir sur l'université d'été du Parti socialiste

« Nous sommes confrontés à des défis majeurs comme le terrorisme, celui aussi, terrible, des migrants en Méditerranée, donc il faut être capable d’affronter ces défis «, a souligné le chef du gouvernement. Et d’assurer qu’il est nécessaire de « gouverner ferme », alors que la croissance zéro au deuxième trimestre en France et les turbulences financières et économiques chinoises inquiètent pour les perspectives des prochains mois.

« A force d’aller à gauche toute, on finit à droite »

Quant à l’idée d’élargir l’équipage gouvernemental avec des écologistes ou d’autres courants du PS, « ce qui compte c’est la cohérence », a-t-il glissé. En posant quelques instants au gouvernail de l’Hermione, Manuel Valls a également plaisanté dans un message transparent à son parti et à la gauche : « A force d’aller à gauche toute, on finit à droite ».

Le Premier ministre, arrivé en Charente pour l’université du PS vendredi soir, doit s’exprimer en clôture du rassemblement dimanche midi.