VIDEO. François Hollande promet qu'«il y aura des baisses d'impôts quoi qu'il arrive en 2016»

FISC Le chef de l'Etat a précisé ses propos de mercredi soir...

20 Minutes avec AFP
— 
Le président François Hollande à Dijon (Côte-d'Or), le 23 juillet 2015.
Le président François Hollande à Dijon (Côte-d'Or), le 23 juillet 2015. — Jean-Christophe Tardivon/SIPA

Une communication en deux temps, avec un autorecadrage. Après avoir annoncé mercredi soir dans un entretien à la presse régionale qu’il baisserait les impôts en 2016 si la croissance est de retour, François Hollande a corrigé son propos ce jeudi matin, ajoutant que cette baisse aurait lieu « quoi qu’il arrive ».

L'ampleur reste à déterminer

« Il doit y avoir une croissance plus forte en 2016 », a déclaré le chef de l’Etat en déplacement en Isère, « il y aura donc des baisses d’impôts quoi qu’il arrive en 2016 ». « Pour en fixer l’ampleur, ça dépendra de la croissance que nous pourrons atteindre en 2016 », a-t-il ajouté.

«Mais pour avoir cette croissance, nous devons stimuler l'investissement et nous devons faire en sorte que cet investissement soit utile aux Français et utile même au monde, à travers cette mutation énergétique et cette responsabilité que nous avons à travers le climat», a poursuivi le président.

Après son annonce de mercredi soir, les critiques avaient fusé de la part de l'opposition, qui y voyait une manoeuvre avant la présidentielle.