Crise au FN: Pour Gollnisch, Marion Maréchal-Le Pen devrait «prendre une initiative»

FN Le député européen estime que la petite-fille de Jean-Marie Le Pen a un rôle à jouer pour régler la crise au FN...

20 Minutes avec AFP

— 

Bruno Gollnisch le 26 avril 2014 à Vitrolles.
Bruno Gollnisch le 26 avril 2014 à Vitrolles. — LILIAN AUFFRET/SIPA

Bruno Gollnisch, député européen FN, estime dans un entretien publié jeudi par le figaro.fr que Marion Maréchal-Le Pen devrait «prendre une initiative» pour dénouer la crise au FN entre la présidente Marine Le Pen et son père Jean-Marie.

«Un nouveau modus vivendi»

«Marion Maréchal notamment devrait avoir le courage de prendre une initiative en faveur d'un nouveau modus vivendi. Elle n'est pas la seule à pouvoir agir, dans l'intérêt de toutes les parties...» déclare ce proche de Jean-Marie Le Pen, qui est convoqué devant le bureau executif du FN le 20 août avec à la clé une sanction pouvant aller jusqu'à l'exclusion définitive.

Congrès du FN: L’ascension de Marion Maréchal-Le Pen gêne-t-elle la direction du Front National?

«Tant que l'irréparable n'a pas eu lieu, l'espoir demeure», estime M. Gollnisch, qui appelle une nouvelle fois les parties à «s'asseoir autour d'une table». Interrogé pour savoir ce qu'il ferait si Jean-Marie Le Pen était «exclu» du FN, il a répondu: «Je ne resterai pas sans réaction».