«C’est une vraie défaite de la gauche au niveau national»

Propos recueillis par Sandrine Cochard

— 

Jean-Pierre Brard, maire PCF de Montreuil, arrive en tête de sa circonscription avec 28,53% des suffrages. Il est suivi par Mouna Viprey (PS) avec 25,39% des voix et de Laurent Vigier (UMP) qui ne réunit que 22,22% des voix et sera absent du second tour.

Vous arrivez en tête de votre circonscription. C’est un duel à gauche qui s’annonce?
Je suis très content de ce résultat qui me met clairement en tête. J’ignore si un combat se prépare car, compte tenu de l’appel au désistement lancé par le PCF en faveur des candidats de gauche en ballottage, la direction du PS avait également pris la même décision en faveur du PCF. J’espère donc qu’elle se désistera… Par ailleurs, le PCF a vu 16 de ses députés sortants arrivés en tête de ce premier tour.

Au niveau national, l’ensemble de la gauche réunit moins de 40% des suffrages. Comment expliquez-vous cet échec ?
C’est une vraie défaite, il nous faut l’assumer sans se cacher derrière son petit doigt. A nous désormais de reconstruire la gauche, en proposant des idées clairement à gauche afin que les personnes qui vont souffrir sous le mandat de Nicolas Sarkozy se mobilisent pour voter lors des prochaines élections, municipales et autres. Je note néanmoins que la diversité à gauche est garantie, c'est important car la bataille à l'Assemblée sera rude. Mais nous avons déjà résisté en 1993.

La mobilisation sera difficile à reconquérir : cette élection connaît le taux d’abstention le plus élevé sous la Vè République…
Ce score est catastrophique. Dans ma circonscription, le taux d’abstention est de 43,74%. Je pense que c’est le résultat du quinquennat qui voit deux élections s’enchaîner. L’élection présidentielle concentre toutes les attentions, les électeurs sont ensuite démobilisés : les législatives ne sont pas perçues comme une opportunité de faire entendre sa voix dans une opposition. De plus, les gens se sont lassés des cohabitations. Nous sommes passés d’une république à une monarchie.