Présidentielle 2017: Sept Français sur dix sont pour une primaire à gauche

SONDAGE Par ailleurs, 73% des personnes interrogées pensent que les partis politiques empêchent les nouvelles personnalités politiques d'émerger...

20 Minutes avec AFP

— 

Poignée de main entre François Hollande et Manuel Valls à l'Elysée, le 20 mai 2015.
Poignée de main entre François Hollande et Manuel Valls à l'Elysée, le 20 mai 2015. — YANN BOHAC/SIPA

Sept Français sur 10 (71%) estiment que «la gauche devrait organiser des primaires» pour désigner son candidat à l'élection présidentielle de 2017, selon un sondage Odoxa pour CQFD sur i-télé publié vendredi.

Seulement 26% estiment au contraire que «la gauche n'a pas à organiser de primaires,car en tant que président de la République sortant, François Hollande devrait être le candidat naturel de la gauche» (3% sans opinion).

77% des Français ne souhaitent pas que François Hollande se présente en 2017

Par ailleurs, 73% des personnes interrogées pensent «qu'en général, les partis politiques ont tendance à empêcher les nouvelles personnalités politiques d'émerger», contre 26% qui estiment qu'elle ont tendance à leur permettre d'émerger (1% sans opinion).

«C'est une nouvelle confirmation de la claire volonté des Français de ne pas plus voir Sarkozy que Hollande se représenter en 2017», commente la directrice générale d'Odoxa Céline Bracq.

Toutefois, relève-t-elle, «la situation du Président sortant dans l'opinion est encore plus complexe que celle de son rival» puisque «même les sympathisants de gauche (78%) et du PS (75%) sont une majorité, encore plus importante que la moyenne, à souhaiter» une telle primaire.

Enquête réalisée par internet les 4 et 5 juin auprès d'un échantillon de 1.005 personnes. Méthode des quotas.