Meaux: Jean-François Copé traité de «voleur» sur des tickets d’horodateurs

CANULAR Le principal suspect serait parvenu à pirater le système informatique...

C.C.M

— 

L'ancien patron de l'UMP Jean-François Copé quitte le pôle financier le 3 février 2015 à Paris
L'ancien patron de l'UMP Jean-François Copé quitte le pôle financier le 3 février 2015 à Paris — Kenzo Tribouillard AFP

Surprise, ce matin, pour les automobilistes de la ville de Meaux, en Seine-et-Marne. D’après M6, en payant leur place de stationnement, ils ont reçu de la part des horodateurs des tickets de stationnement sur lesquels étaient inscrit « Copé voleur », ainsi que d’autres phrases peu flatteuses à l’égard du maire de la ville. Environ 500 tickets « détournés » ont ainsi été distribués.

Le suspect a été licencié

Après enquête, l’attention du commissariat de Meaux s’est focalisée sur un suspect. Il s’agirait d’un employé de la société gestionnaire des places de stationnement, licencié le matin même. Ce dernier serait parvenu à pirater le système informatique pour diffuser ce message insultant.

La « blague » n’a pas fait rire le principal intéressé : la mairie de Meaux a affirmé avoir décidé de porter plainte.