Visite d'Etat: Pour accueillir le couple royal espagnol, Hollande était accompagné de... Ségolène Royal

POLITIQUE Le choix duministre qui accompagnerait le Président à cette occasion était le «casse-tête protocolaire de ces derniers jours»...

B.D.

— 

Le président François Hollande (G), le roi Felipe VI d'Espagne, la reine Letizia et la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal lors d'une cérémonie à l'Arc de Triomphe, à Paris, le 2 juin 2015.
Le président François Hollande (G), le roi Felipe VI d'Espagne, la reine Letizia et la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal lors d'une cérémonie à l'Arc de Triomphe, à Paris, le 2 juin 2015. — AFP PHOTO / POOL / MARTIN BUREAU

C’est Ségolène Royal, ministre des Transports, de l’Écologie et du Développement, numéro trois du gouvernement et ex-compagne du chef de l’Etat, qui a accompagné François Hollande lors de sa descente des Champs Elysées pour la visite officielle du roi d’Espagne, Felipe VI.

Le roi Felipe VI d’Espagne et la reine Letizia sont de retour en France ce mardi, deux mois après l’annulation d’une première visite en raison du crash de l’Airbus de la Germanwings. Le couple royal a entamé cette visite d’Etat de trois jours à midi par une cérémonie à l’Arc de triomphe, où ils ont été accueillis par le président François Hollande et sa ministre de l’Ecologie Ségolène Royal.

François Hollande ne pouvait pas rester seul

Après le traditionnel salut aux drapeaux, Felipe VI et le président Hollande ont déposé des gerbes aux couleurs des deux pays. Escortés par un détachement de la Garde républicaine, ils ont ensuite descendu les Champs-Elysées. Comme le rapporte Le Point, le choix du ministre qui accompagnerait le Président à cette occasion était le « casse-tête protocolaire de ces derniers jours » à l’Elysée : François Hollande ne pouvait pas rester seul, alors que le roi Felipe VI était accompagné.

Laurent Fabius, numéro 2 du gouvernement, étant absent, c’est la numéro trois qui le remplace. Les ex-compagnons n’étaient néanmoins pas dans la même voiture, François Hollande étant avec le roi d’Espagne dans une, la reine et Ségolène Royal dans une autre.

Dans l’après-midi, le couple royal espagnol visitera, toujours en présence de François Hollande, l’exposition consacrée au peintre Diego Velazquez au Grand Palais. Une remise de décorations au personnel de secours ayant opéré sur le site de la catastrophe de la Germanwings est ensuite prévue en fin d’après-midi à l’Elysée, où un dîner d’Etat aura lieu dans la soirée.

Autre temps fort de cette visite, Felipe VI prononcera mercredi à 15h un discours en français devant les députés. En octobre 1993, son père, Juan Carlos, avait été le premier souverain étranger à s’exprimer au Palais Bourbon. La visite du roi d’Espagne illustre, selon l’Elysée, « le partenariat d’exception qui lie la France et l’Espagne » et les convergences entre les deux pays sur les grands sujets internationaux. Elle comportera également un volet économique, l’Espagne étant l’un des tout premiers partenaires de la France.