#Directpolitique: Thierry Solère détaille l'organisation des primaires à droite

VIDEO Le député UMP a répondu à vos questions  en direct et en vidéo mardi à 08h30, dans l'émission #Directpolitique, en partenariat avec linternaute.com et Ouest-France...

Pierre Koetschet

— 

Thierry Solère,  député UMP de la 9e circonscription des Hauts- de- Seine à Paris, le 9 décembre 2014.
Thierry Solère, député UMP de la 9e circonscription des Hauts- de- Seine à Paris, le 9 décembre 2014. — IBO/SIPA

Chargé de l’organisation des primaires de la droite et du centre, qui «canaliseront» la «compétition féroce pour le pouvoir», Thierry Solère, député des Hauts-de-Seine et bras-droit de Bruno Le Maire a explicité comment l’exercice serait encadré lors de l’émission #Directpolitique sur 20 Minutes en partenariat avec Ouest-France et linternaute.com. « Il y aura un plafond de campagne et surtout une publication des comptes de campagne de chaque candidat », assure-t-il, expliquant que cette précédure serait « auto-financée ». Autre polémique à déminer, celle sur l’implantation des bureaux de vote. « Il y aura à minima 10 000 bureaux de votes », précise-t-il, et la répartition sera faite de manière à prendre en compte l’électorat de l’UDI et du MoDem: « On va le faire en accord avec un représentant d'Alain Juppé, de Nicolas Sarkozy, de Bruno Le Maire, de Xavier Bertrand, de tous les candidats », ajoutant que « la primaire ne sera pas simplement celle des Républicains », mais aussi celle des centristes.

L’émission est disponible ici