VIDEO. Clash au FN: «Je souris dans les larmes», déclare Jean-Marie Le Pen

FRONT NATIONAL Sur RTL, le patriarche a confié son amertume après sa brouille avec sa fille...

D.B.

— 

Jean-Marie Le Pen au Parlement européen de Strasbourg, le 19 mai 2015. AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN
Jean-Marie Le Pen au Parlement européen de Strasbourg, le 19 mai 2015. AFP PHOTO / FREDERICK FLORIN — AFP

La brouille entre les Le Pen père et fille semble toujours d’actualité. Tous deux se sont croisés cette semaine au Parlement européen de Strasbourg et ont pris soin de s’éviter.

Le patriarche ne semble toujours pas avoir digéré sa suspension en tant qu’adhérent du parti et n’a pas l’intention de faire le premier pas vers sa fille Marine.

«Nous ne nous sommes pas parlé, je ne comprends pas la persécution dont je fais l’objet. J’aimerais comprendre mais personne ne m’explique. J’attends quelques éclaircissements, quelques signaux positifs», a-t-il confié à RTL.

Front national : La guerre entre Jean-Marie et Marine Le Pen met-elle le parti en danger ?

«J’aime ma fille malgré tout, malgré la peine»

Loin de reconnaître ses torts, Jean-Marie Le Pen souhaite que sa fille fasse son mea culpa en disant: «voilà, je regrette ce qu’il s’est passé, peut-être nous sommes nous trompés en sanctionnant le président d’honneur, qu’il ne le méritait pas ».

«Je souris dans les larmes. Mettez-vous à ma place, à mon âge vous vous rendez compte ? Bien sûr cela ne me laisse pas indifférent»,

«J’aime ma fille malgré tout, malgré la peine», a-t-il ajouté.