Hollande tancé pour son absence à Moscou pour célébrer la victoire sur l’Allemagne nazie

HISTOIRE Il est en tournée aux Antilles....

M.P. avec AFP

— 

La chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine passent les troupes en revue le 10 mai 2015 à Moscou
La chancelière allemande Angela Merkel et le président russe Vladimir Poutine passent les troupes en revue le 10 mai 2015 à Moscou — KIRILL KUDRYAVTSEV AFP

Samedi, Mélenchon, Philippot, Nicolas-Dupont-Aignan étaient tombés sur François Hollande, coupable à leurs eux, d’être absent des cérémonies dantesques organisées à Moscou pour célébrer le 70e anniversaire sur l’Allemagne nazie. Le chef de l’Etat est en effet en tournée aux Antilles pour quatre jours. Mais dimanche, plusieurs autres responsables dont François Bayrou et  Nathalie Kosciusko-Morizet ont de nouveau déploré son absence en Russie.

«Bizarre qu'on ne célèbre pas avec les Russes»

«La France aurait dû être là. Et si j'avais été dans cette responsabilité c'est le choix que j'aurais fait. Pourquoi ? Parce qu'on peut avoir des tensions, des affrontements, des dissensions, des opinions divergentes (...) mais cela n'efface pas l'Histoire», a estimé François Bayrou dans l'émission Tous politiques sur France Inter/France 3/Le Parisien.

«Quand le peuple russe célèbre le 70e anniversaire des souffrances immenses qui ont été les siennes pour supprimer le nazisme de la surface de la terre, nous qui avons été alliés dans cette période (...) il était à mes yeux légitime que nous soyons présents», a-t-il ajouté.

>> Voir le diaporama de la parade par ici

«Ça m'a laissé un peu triste qu'on ne soit pas représenté», a également regretté la vice-présidente déléguée de l'UMP Nathalie Kosciusko-Morizet dans l'émission BFM Politique (BFMTV/RMC/Le Point). «Je trouve ça bien qu'on célèbre tous ensemble, y compris avec les Allemands, et je trouve bizarre qu'on ne célèbre pas avec les Russes, je trouve qu'il y a quelque chose de paradoxal», a-t-elle souligné.

Merkel présente

«A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, on était bien content que les Russes prennent les Allemands par revers» même s' «ils l'ont fait dans des conditions qui étaient bien critiquables à bien des égards», a-t-elle conclu.

La Russie a célébré samedi les 70 ans de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie avec une immense parade, mais la plupart des pays occidentaux ont boycotté ces festivités pour protester contre l'annexion de la Crimée par Moscou et son soutien aux séparatistes de l'Est ukrainien. La chancelière Angela Merkel, elle, était toutefois à Moscou.