VIDÉO. 20 ans après, retour sur dix moments cultes de Jacques Chirac

RÉTRO Le 7 mai 1995, Jacques Chirac est élu pour la première fois président de la République...

Coline Clavaud-Mégevand

— 

Jacques Chirac, le 9 mars 2007.
Jacques Chirac, le 9 mars 2007. — GEERT VANDEN WIJNGAERT/AP/SIPA

Le président le plus sympathique de la Ve République fête aujourd’hui les 20 ans de sa première élection! Le 7 mai 1995, Jacques Chirac était élu avec 52,64% des voix, avant de rempiler pour cinq ans en 2002. Douze années de mandat marquées par la fin du service militaire, la dissolution de l’Assemblée Nationale ou encore le refus de prendre part à la guerre en Irak en 2003. Et si aujourd’hui le bilan politique de Jacques Chirac semble mitigé, son capital sympathie, lui, atteint des sommets. Retour en 10 vidéos sur ses sorties cultes, des plus sérieuses aux plus abracadabrantesques…

Le 28 avril 1988, lors du débat de l'entre-deux tours, le candidat à la présidentielle Jacques Chirac s'adresse à son rival François Mitterrand: «Ce soir, je ne suis pas le premier ministre et vous n'êtes pas le président de la République...» Une passe d'arme restée dans les mémoires. 

Le 20 juin 1991, Jacques Chirac créé la polémique dans un discours prononcé à Orléans. Ses propos sur l'immigration seront notamment repris par le groupe Zebda cinq ans plus tard.

«Mangez des pommes», un conseil diététique devenu politique. Sans doute l'emblème le plus marquant de la campagne victorieuse de 1995, qui renvoie à la passion de Jacques Chirac pour les produits du terroir 

Le 22 octobre 1996, le Président Chirac est en voyage en Israël lorsqu'il s'accroche avec son propre service d'ordre, dans un anglais un peu approximatif. 

En 2002, Jacques Chirac se présente à sa propre succession à la présidence de la République et se lance dans un tour de France qui passe aussi par les petits villages...

Le 2 septembre 2002, le président français est à Johannesburg pour le Sommet mondial du développement durable organisé par les Nations Unies. Il y fait un discours alarmiste dont une petite phrase deviendra si célèbre que François Hollande la reprendra en 2014.

La vie politique de Jacques Chirac reste marquée par de nombreuses affaires, de l'affaire Méry sur le financement occulte du RPR au paiement en liquide de certains de ses déplacements. Face à la presse, il se défendra avec des formules pour le moins imagées...

 

Jacques Chirac a l'âme d'un séducteur. Sa femme Bernadette le prend en flagrant délit en juin 2009, sous l'œil amusé du Petit Journal de Canal+.


Le 11 juin 2011, au terme d’une journée passée en Corrèze avec le candidat François Hollande, l’ancien président Jacques Chirac lâche une petite bombe: il souhaite voter pour le socialiste à la présidentielle. Le secret de l'isoloir ne dit pas s'il a tenu parole.