«Il faut interdire le Front national», estime l’avocat Eric Dupont-Moretti

POLITIQUE Ce n’est pas «un parti républicain», juge le pénaliste…

W.M.

— 

Éric Dupond-Moretti, avocat de l'entrepreneur David roquet.
Éric Dupond-Moretti, avocat de l'entrepreneur David roquet. — M. Libert

«Avec le retour des hirondelles, Marine a découvert que son père était un affreux raciste.» L’avocat pénaliste Eric Dupond-Moretti, invité de la matinale de France Inter, n’a pas fait de langue de bois sur le cas du Front national (FN).

Interrogé par Léa Salamé sur la crise au FN, le ténor du barreau de Lille (Nord) a estimé que le parti était «une petite entreprise qui fonctionne pas mal». «Lui s’est occupé des juifs, elle s’occupe des musulmans», a-t-il indiqué.

«C’est un parti qui n’est pas républicain. [Jean-Marie Le Pen] a été condamné 19 fois», a-t-il poursuivi. «Alors il faut l’interdire?», a questionné la journaliste. «Je pense qu’il faut l’interdire, oui. Mais c’est compliqué car après, il y a des reconstitutions dissoutes», a répondu l’avocat.