Marine Le Pen a pleuré pour la dernière fois quand sa chatte est morte

CONFIDENCES C'est le chien de Jean-Marie Le Pen qui l'avait tué l'été dernier...

M.P.

— 

Marine Le Pen, présidente du Front National, arrive à la soirée de gala organisée à New York, le 21 avril 2015, par le magazine Time
Marine Le Pen, présidente du Front National, arrive à la soirée de gala organisée à New York, le 21 avril 2015, par le magazine Time — TIMOTHY A. CLARY AFP
Lors de son séjour à New York pour participer au dîner de gala du Time des 100 personnalités «les plus influentes», Marine Le Pen en a profité pour se confier à des journalistes français qu’elle ne côtoie pas d’habitude. Et pour cause: il s'agit des correspondants locaux des médias français. 

Ce qui explique peut-être la tonalité un peu plus intimiste de ces interventions d'outre-atlantique. Après s’être étendue sur ses liens avec son père auprès de Paris-Match, la présidente du FN a accordé une interview d’un peu moins de 15 minutes à iTélé au cours de laquelle elle a parlé de «la France des oubliés» mais aussi de «la lutte contre l’insécurité à l’Américaine».

Jean-Marie Le Pen impliqué

Mais elle en a aussi profité, comme l’a repéré Le Lab, pour évoquer la dernière fois qu’elle a pleuré, à la demande de la journaliste. Et la présidente du FN de raconter : «Écoutez, la dernière fois que j'ai pleuré, c'est probablement lorsque ma petite, ma jeune chatte est morte tuée par un chien. Ça m'a beaucoup fait souffrir. Voilà, je suis très attachée à mes chats. […] Je suis une mère à chats moi.» Sans préciser que c’est le chien de Jean-Marie Le Pen qui a tué sa chatte, un incident qui avait provoqué le déménagement de Marine Le Pen du domaine familial de Montretout (Hauts-de-Seine).

Voir la vidéo: