Congrès du PS: Christian Paul mènera la motion des frondeurs

SOCIALISTES Le député de la Nièvre a été choisi par l'aile gauche du parti pour porter la fronde...

C.B.
— 
Le député PS Christian Paul s'exprime à l'Assemblée nationale sur la loi Macron, le 13 février 2015
Le député PS Christian Paul s'exprime à l'Assemblée nationale sur la loi Macron, le 13 février 2015 — Stephane de Sakutin AFP

Ils ont donc joué le compromis. Les différentes sensibilités de l'aile gauche du Parti socialiste et les frondeurs ont choisi Christian Paul, le député PS de la Nièvre, pour mener leur motion au futur congrès de juin prochain. Et ce, alors même que circulaient les noms d’Emmanuel Maurel et de Benoît Hamon, respectivement à la tête des mouvances «Maintenant la gauche» et «Un monde d’avance».

Après des semaines de tractations, les contestataires à la politique de Manuel Valls ont préféré désigner une personnalité qui n'est pas issue de ces courants concurrents: Christian Paul, qui sera le premier signataire de la motion déposée au plus tard ce vendredi.

L'interrogation Aubry

«Les discussions ont été vives au sein de ce collectif, baptisé Vive la gauche, qui regroupe l’aile gauche traditionnelle du parti ainsi que les députés socialistes frondeurs de l’Assemblée nationale», précise Le Monde.

Rappelons que le nom du premier signataire est crucial puisque c’est lui qui serait candidat au poste de premier secrétaire au nom de la motion. Désormais, il ne reste plus qu'une inconnue: Martine Aubry, dont Christian Paul est un proche. Rejoindra-t-elle le courant des frondeurs? Lancera-t-elle sa propre motion? La maire de Lille a beau multiplier les critiques contre François Hollande et Manuel Valls, rien n’est moins sûr.

La semaine dernière, elle a réuni ses «amis» à l’Assemblée nationale pour la première fois depuis des mois mais n’a pas levé le voile sur son futur. L’objectif, pour elle, c’est de faire monter la pression sur l’exécutif afin qu’une inflexion rapide du cap économique et social intervienne enfin. Jean-Christophe Cambadélis, qui va déposer une motion à vocation