Selon Florian Philippot (FN), «100% des lieux de radicalisation sont des mosquées»

POLEMIQUE Le vice-président du Front national demande le gel des constructions de mosquées en France...

V.P. avec AFP
— 
Florian Philippot, le vice-président du Front national, à Nanterre le 6 février 2015.
Florian Philippot, le vice-président du Front national, à Nanterre le 6 février 2015. — SIPA

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, a appelé samedi à doubler le nombre de mosquées d'ici à deux ans pour pallier le manque de lieux de culte pour les millions de musulmans français. Il y a actuellement 2.200 mosquées en France.

«Je pense qu'il y en a suffisamment, a réagi Florian Philippot sur iTélé ce lundi. J'ai entendu la demande de Dalil Boubakeur: ça veut dire trois mosquées par jour, une mosquée toutes les huit heures, ce serait le plus grand chantier de France.»

 

«Je crois que ce n'est pas motivé par le besoin de mosquées, mais par les règles internes du CFCM, mis en place par Nicolas Sarkozy: plus vous avez de mètres carrés de mosquées, plus vous avez d'influence», a enchaîné le vice-président du Front national. Il a réitéré la demande de son parti d'un gel de ces constructions. «Toutes les mosquées ne sont pas des lieux de radicalisation, mais 100% des lieux de radicalisation sont des mosquées», a dénoncé Florian Philippot.